La marque employeur, vraiment pour tous ?

Lagaffe

J’ai participé à une présentation dernièrement sur le développement de la marque employeur.

Encore une fois, les exemples mentionnés ont été de grandes et belles entreprises de ce monde, avec des images léchées et des bureaux sensationnels et modernes. On y a parlé des possibilités de carrières et d’avancement, des avantages sociaux longs comme le bras, des possibilités de mouvement à l’international, tout pour attirer nos candidats potentiels. Le conférencier conseillait d’identifier ce qui faisait que notre job était la meilleure au monde. Je prône les idées marketing à des fins de recrutement, mais de là à nous faire croire que le shamwow peut tout nettoyer… La plupart des participants ne se sont pas reconnus.

Alors qu’est-ce qu’on fait quand on a un environnement de travail qui ressemble au bureau de Lagaffe ? J’ai eu l’opportunité d’échanger avec des recruteurs de plusieurs PME ces dernières semaines et pour la plupart d’entre elles, on est loin des environnements idylliques décrits plus haut.

Ok, vous allez me dire que c’est à nous de trouver les forces de notre entreprises… Ce que l’on nie, c’est que pour beaucoup d’employés, travailler est avant tout un gagne-pain. Et on s’entend que ce n’est pas sur le salaire que l’on développe sa marque employeur… Alors que faire ?

Travailler dans votre entreprise a forcément des avantages, sinon vous n’y seriez pas :) Interrogez vos meilleurs éléments sur ce qui les motive dans leur quotidien.

Une des PME visitées récemment recrutait pour un réviseur – transcripteur. Poste traditionnel, plutôt routinier, peu d’avancement à court et moyen terme, comment faire la différence ? Un détail ? Le bureau bénéficie d’une belle vue sur un golf. La plupart de ces postes de travail en entreprise sont dans des bureaux fermés, sans fenestration. Et pourquoi pas le mentionner dans votre offre ? Avouez qu’il est plus agréable au quotidien de voir le jour…

Vous offrez des horaires variables ? Votre poste est à 37.5h alors que la plupart sont à 40 ? Vous êtes dans un secteur d’activités porteur ? Votre poste est permanent alors que la plupart d’entre eux dans ce secteur sont précaires ou temporaires ? Pourquoi ne pas capitaliser là-dessus ? Il y a forcément un élément qui vous différencie.

En aval, faites de l’expérience candidat une expérience agréable, vraie et sincère. A défaut de combler le poste, vous attirerez leur respect. Ils n’hésiteront donc pas à en parler et éventuellement vous référer à d’autres candidats.

La marque employeur se développe donc aussi à petite échelle. Chaque détail compte. N’ayez pas le complexe de l’imposteur en vous comparant aux grandes campagnes que l’on voit dans les médias et les réseaux sociaux.

Une réflexion sur “La marque employeur, vraiment pour tous ?

  1. Pingback: Un an de recrutement innovant |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s