LinkedIn Talent Connect: What happens in Vegas stays in Vegas…

Sébastien Savard, sourceur émérite, a bien voulu nous partager son expérience suite à sa participation au LinkedIn Talent Connect13 

Vegas« LinkedIn Talent Connect: What happens in Vegas stays in Vegas…

…Mais je ferai une exception cette fois-ci pour mes collègues RH.

Le 15 octobre dernier, j’ai assisté à la conférence annuelle de LinkedIn à Las Vegas. Ayant au départ craint le pitch de vente format géant, j’ai longuement hésité, Talent Connect13 ou SourceCon. Deux types de rendez-vous très différents, mais deux opportunités de s’enrichir de connaissances recrutement dernier cris. Talent Connect13 offre un format plus global en terme de sujets liés au recrutement comparativement à SourceCon qui est la Mecque des sourcers avec les formations techniques de prospection de candidats les plus élaborées.

Mon choix était fait, les thèmes abordés lors du Talent Connect13 me font pencher vers ce type de conférence. Vegas, here I come!

MGM Grand, Las Vegas, mardi le 15 octobre 2013.

Deux heures d’attente au lobby du MGM Grand afin de faire le check-in, je tends l’oreille, plusieurs discussions intéressantes sur le recrutement, je commence à comprendre l’ampleur de cet évènement. L’interminable file d’attente dans le lobby laisse échapper des conversations déjà assez profondes, des accents de partout dans le monde, des compagnies de renommées sont mentionnées. Australie, Californie, France, Canada… Thaïlande!?!

Intéressant, je n’ai toujours pas assisté à une conférence et je trouve déjà des éléments formateurs dans les discussions informelles de file d’attente. Que l’on vienne de Californie, d’Australie ou de Thaïlande… vous pourrez facilement parler recrutement avec vos semblables. Évidemment, chacun à ses enjeux régionaux, mais il est possible de trouver des aspects communs très rapidement. Tant mieux, ça facilitera le réseautage.

La première journée du LTC13 offre une formule où les mêmes conférences reviennent à plusieurs reprises dans la journée afin d’offrir la possibilité aux participants qui arrivent plus tard d’entendre l’ensemble des présentations. Officiellement, cette première journée est un réchauffement, les conférenciers sont principalement des employés de LinkedIn.

Optimisation des pages employeurs sur LinkedIn, développement de pipelines via LinkedIn, optimiser l’utilisation des datas via LinkedIn Recruiter, utilisation des outils mobiles de LinkedIn etc. Bon ok, on sent rapidement que LinkedIn organise cette conférence, les sujets demeurent néanmoins intéressants, surtout si vous êtes client du géant de Mountain View, CA.

Le soir, LinkedIn vous reçoit pour un cocktail 6@8 avec DJ, bouffe et alcool. Ok, mon résumé pour cette première journée s’arrête là,  si vous désirez en savoir plus après 20h, je vous invite à retourner à la première phrase de mon billet.

MGM Grand, Las Vegas, mercredi le 16 octobre 2013.

C’est là que la vraie poutine commence. Après un petit déjeuner offert par notre chargé de compte chez LinkedIn, nous commençons la journée avec des conférences plénières. Une présentation intéressante de Jeff Weiner, CEO de LinkedIn, sur la réussite et le rôle de l’industrie du recrutement sur l’économie globale.  On conclut cette présentation avec l’annonce d’un nouvel outil attendu depuis longtemps, l’application mobile de LinkedIn Recruiter! Très content, permettra de faire des suivis rapides aux candidats et de consulter mes pipelines via mobile.

it’s 238 million candidates in your pocket!” – Dan Shapiro, VP Talent Solutions & Insights chez LinkedIn

Deuxième conférence plénière de Chris Hoyt, aussi connu sous le nom de Recruiter Guy sur Twitter. Il aborde de façon très intéressante la gestion de la marque employeur chez PepsiCo. Évidemment, les budgets et les ressources de PepsiCo (avec Beyonce comme porte-parole) permettent de faire des projets disons… pas mal sharp.

Mais c’est exactement ce que l’on vient faire au LTC, nous venons observer les meilleurs de classe présenter leurs stratégies et leurs outils pour ensuite réfléchir sur la façon de l’adapter à sa réalité. PepsiCo possède des équipes qui ne travaillent que sur la marque employeur, déploient des ressources impressionnantes afin de tout mesurer, base chacune de ses décisions sur des données contrevérifiées et lance des projets quinquennales afin de gagner des « parts de marchés » sur ses compétiteurs en terme de marque employeurs. C’est du « Lean Recruitment ».

Nous aimerions tous avoir le luxe de faire des projets de la sorte et beaucoup d’entre nous auraient une idée sur la façon de déployer ces stratégies, mais une chose devient totalement claire pour moi à cet instant précis, en écoutant cette conférence. Je fais aussi le lien avec la conférence #TruMontréal auquel j’ai participé la semaine précédente où plusieurs des sujets abordés sont similaires au LTC13, ces sujets vous les connaissez, recruteurs informés des nouvelles tendances; Big data, Talent Brand, Sourcing, etc.

Cette idée me frappe de plein fouet pendant le LinkedIn Talent Connect13.

Ce n’est pas tant le développement de stratégies ou les nouvelles tendances, car la majorité des professionnels en recrutement connaissent les meilleurs pratiques et les stratégies à adopter. Tout se passe dans l’exécution, et c’est exactement où les meilleurs des meilleurs en sont… une exécution quasi parfaite dans le déploiement de leur stratégie. Stratégie vs Exécution. PepsiCo en fait la démonstration concrète, une exécution quasi parfait basée sur des données concrètes.

“A mediocre strategy well executed is better than a great strategy poorly executed”

Voilà le message à retenir lors de ma deuxième journée au LTC13. Mais ce n’est pas fini.

Au courant de l’après-midi, cinq conférences simultanées ont lieu dans les immenses salles du centre de conférence du MGM Grand. Le sourcer en moi est poussé vers les présentations de Glen Cathey sur la construction de solides fondations en recherches booléennes et les recherches booléennes avancées, afin de devenir un Black Belt Boolean Ninja.

Tous les sujets sont abordés durant cette période; expérience candidat, marque employeur, big data, recrutement militaire (n’oublions pas … on est aux É-U).

En fin d’après-midi, Lou Adler fait salle comble avec plus de 2000 personnes et nous offre une présentation tout à fait décontractée sur l’approche aux candidats passifs. Il partage son expérience avec énormément de générosité, il est un des tops influenceurs sur LinkedIn et auteur Bestseller.  D’ailleurs, il me semble être un personnage très sympathique lors de cette conférence, je le confirmerai au courant de la soirée, en tombant sur lui par hasard, autour d’une Heineken, one-on-one avec M. Adler dans un casino de Vegas… Wow.  J’ai eu droit à des anecdotes savoureuses (Référez-vous à la première phrase de mon texte si vous désirez en savoir plus). Vous aurez la chance de vivre une expérience du genre seulement au LinkedIn Talent Connect à Las Vegas.

MGM Grand, Las Vegas, jeudi le 17 octobre 2013.

La dernière journée du LTC13 commence en force avec une présentation sur la théorie Moneyball pour l’acquisition de talent.  L’utilisation des données pour planifier et prioriser le talent. Moneyball, oui oui, comme le film avec Brad Pitt. On enchaine ensuite sur l’approche de Rapid7, l’entreprise se dotant de dépisteurs de talents plutôt que de recruteurs. Intéressant, mais pas nouveau.

Mon moment fort LTC13, 10h15, présentation de Fred Kofman. Son sujet; Conscious Business. Il n’est pas possible pour moi de bien résumer cette présentation en lui rendant honneur, alors je vous invite fortement à la visionner.

La dernière journée se conclue avec des présentations assez poussées sur l’expérience candidat digitale, l’attraction de candidats via les champions de la marque employeur et la gestion des phases de changement pour passer d’un recrutement réactif vers un recrutement passif.

L’ensemble des présentations du LinkedIn Talent Connect13 sont disponibles via Slide Share.

Somme toute, LTC offre la possibilité de voir en pratique les meilleurs stratégies et outils de recrutement. LinkedIn prend évidemment chaque occasion pour placer son produit mais pas au détriment de l’apport pertinent en contenu des présentations. Les conférences sont de haut calibre, très bien organisées et d’une envergure que l’on ne peut comprendre qu’en prenant part à l’évènement.

J’ai beaucoup apprécié cette expérience qui permet de s’arrêter, philosopher sur notre pratique et surtout d’échanger avec d’autres professionnels venant de partout dans le monde. Le réseautage y est extrêmement enrichissant et amène à l’évènement la valeur recherchée pour la durée complète de trois jours. Recruiting Manager d’ Australie, Talent Brand Ambassador de Thaïlande, Recruitment Director de Californie, Talent Sourcer de l’Angleterre sont quelques-unes des rencontres que j’ai fait lors des déjeuners et des pauses. Seulement LTC peut vous offrir cette opportunité.

Pour le reste, je vous réfère à la première phrase de mon article.

Sébastien

NB : Prochaine édition LTC14 le 20 octobre 2014 à San Francisco. »

Un grand merci à Sébastien pour nous avoir partagé son expérience.

Sébastien est actuellement sourceur chez GMCR Canada. Il a entre autre travaillé pour Le Cirque du Soleil et Rona.

Pour suivre Sébastien: LinkedinTwitter

4 réflexions sur “LinkedIn Talent Connect: What happens in Vegas stays in Vegas…

  1. Pingback: Le parcours linéaire, ennuyant sur toute la ligne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s