Concours: Expérience candidat et Employeur remarquable

Trophee

Employeur de Choix Aon, Canada Top 100 employer®, Randstad Award… Il existe bien des concours, certifications et autres sceaux sur le marché des trophées du « meilleur » employeur. Leurs caractéristiques sont différentes. Certaines demandent aux entreprises de compléter elles-mêmes le questionnaire (sans sonder les employés), d’autres n’ont pas à s’inscrire, étant choisies par l’entreprise décernant les prix… Pour être bien honnête, et au risque de ne pas me faire d’amis, je n’y accorde que très peu d’importance. D’une part, je ne reconnais pas dans certaines  entreprises lauréates le mérite de ces reconnaissances. D’autre part, la multitude de prix décernés mélange complètement le candidat dans sa sélection. A quel prix donner plus d’importance ?

Par contre, l’exercice et la démarche sont une approche avantageuse pour l’entreprise qui est en quête d’amélioration.

Voici deux concours, relativement récents dont vous n’avez peut-être pas entendu parler et qui offrent un retour intéressant:

Cande

Pour mesurer votre expérience candidat:

CANDE Award organisé par Talent Board, et promu pas Illico Hodes au Québec

Talent Board est une association nord-américaine à but non lucratif qui a pour vocation d’améliorer l’expérience candidat à l’aide de différents outils et études. J’ai entendu parler de cette association par l’équipe d’Illico Hodes, membre de leur comité Canadien. Très impliquée, la totalité des revenus de leur dernier événement « De l’importance de l’humain » leur a notamment été reversée.

Le concours a été créé en 2011 et s’étend sur tous les continents. Plus de 170 000 candidats ont été sondés ces 4 dernières années. L’objectif est bien sûr d’en augmenter le nombre.

Comment ça fonctionne ?

L’inscription est gratuite et confidentielle (sauf si vous êtes gagnants bien sûr !). Il y a plusieurs étapes au concours et vous choisissez jusqu’où vous souhaitez vous rendre.

La première étape est un questionnaire que l’on vous demande de compléter (compter environ 2h). La deuxième est un lien URL à envoyer à vos candidats (que ce soit en processus ou non retenus). Celui-ci s’ouvrira sur un sondage qui prendra environ 20mn à compléter. Il faut s’attendre à un taux de retour d’environ 10%.

Les avantages ? C’est gratuit ! L’investissement de temps est aussi relativement minime. Les études reçues vous permettront d’obtenir des données confidentielles et des pistes quant à l’amélioration de l’expérience candidat.
Inconvénient: Le rapport est global. Les données ne sont pas modelables en fonction de départements ou autres requêtes. Ils vous permettent surtout de vous comparer au marché.

Avis: C’est un très bon moyen à faible coût de sonder ses candidats et de s’évaluer par rapport à ses pairs.  Certaines entreprises choisissent de le faire annuellement afin aussi de se comparer d’une année sur l’autre suite à des actions et mesures prises. Il peut être très intéressant d’y participer avant un exercice de déploiement de sa marque employeur, ou suite à des améliorations faites pour améliorer l’expérience candidat.

Les inscriptions sont ouvertes depuis le 1er mars: Inscriptions CandE.  Vous poussez aussi télécharger les rapports de recherche des années précédentes: Rapports.

Curieux ? Illico Hodes donne un webinaire ce jeudi 28 avril à midi 30.

 

Employeur remarquable

Pour valider votre marque employeur:

Employeur remarquable®

Organisé par Pierre Bernier et le groupe Ambition, ce concours diffère du premier quant à sa cible et ses objectifs. Les répondants sont uniquement les employés de l’entreprise. Il s’agit donc davantage d’un sondage organisationnel relié aux ressources humaines.

Les modalités ?

Ouvert en tout temps aux entreprises de 10 employés et plus. Un sondage web complet est envoyé par les organisateurs qui  vont au préalable rencontrer les gestionnaires et leurs employés afin de les informer du fonctionnement.  La moyenne du taux de réponse est d’environ 90%.

Pour le concours, les données sont comparées avec celles collectées par le Bureau de Normalisation du Québec (BNQ).

Il en existe aussi une variante pour les entreprises de plus de 15 employés et ayant plus de 10% de leurs talents issus de l’immigration. Elle ajoute une dimension sur la diversité ethnoculturelle à l’étude et à la certification.

Ce qui est mesuré ?

Les questions se divisent en 4 groupes: attraction, motivation,  mobilisation et rétention. Ils permettent de mesurer 69 pratiques:

Mesures

Les avantages ? Il en ressort un rapport complet et personnalisé. Il est possible d’y faire des recherches croisées, par département, par division… C’est donc un outil intéressant qui permet un plan d’amélioration précis et ciblé.
Inconvénient: Cette démarche est payante et le coût varie en fonction de la taille de l’entreprise. Le prix de base pour les plus petites structure est de 2500$ + 30$ par employés. Cela inclut sondages, rapports et suivis. Il est par contre possible d’obtenir des subventions d’Emploi Québec qui peut réduire les frais de façon significative.

Avis: La démarche est complète. C’est un excellent outil, surtout pour les PME qui n’ont pas les ressources en interne ni de gros budget pour mesurer l’impact de leur marque.

*

Mes professeurs de mathématique accordaient plus de 90% de la note au raisonnement, moins de 10% étant alloué à la solution. La réflexion, le cheminement, la démarche… N’est ce pas ça le plus important ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s