Academos, devenez Cybermentor !

Je suis Cybermentor avec Academos depuis un peu plus de 3 ans maintenant et j’y ai toujours eu des échanges intéressants et enrichissants avec de jeunes mentorés. Academos lance un nouveau service, avec le stage d’un jour. Si vous ne connaissez pas encore cette plateforme, je leur ai posé quelques questions pour en savoir davantage:  

actu_academos_0

Pouvez-vous nous présenter Academos ?

Academos Cybermentorat est depuis 16 ans un acteur et un observateur qui occupe une place privilégiée parmi les organismes jeunesse au Québec, d’abord parce que nous intervenons dans la préparation de l’avenir professionnel de milliers d’adolescents et de jeunes adultes chaque année, ensuite comme artisan important de l’actuelle politique jeunesse du gouvernement du Québec, dans le cadre de sa Stratégie d’action jeunesse.

Notre organisme a notamment développé une expertise toute particulière dans les moyens pour communiquer et pour engager les jeunes des générations Y (1980-1995) et Z (1995-aujourd’hui) dans la réalisation de leurs aspirations, particulièrement au moyen des technologies. L’intervention d’Academos mise sur l’entraide entre les pairs et sur le dialogue intergénérationnel du mentorat.

Chez Academos, nous croyons profondément que l’important dans la vie, c’est de faire ce que l’on aime. Trouver un métier qui nous passionne et avoir du plaisir au travail est le meilleur moyen d’avoir du succès et d’être heureux.

En connectant, gratuitement et de façon sécuritaire, les jeunes de 14 à 30 ans avec la réalité du monde du travail, nous les amenons à concrétiser leur projet de vie professionnelle, controns le décrochage scolaire, améliorons le taux de diplomation et préparons la relève à la vie dans le monde du travail.

Les jeunes peuvent ainsi sur leur ordinateur, sur leur mobile comme sur leur tablette :

  • Dialoguer avec des mentors exerçant le métier qu’ils veulent faire, des étudiants du domaine qu’ils convoitent, des établissements scolaires, des entreprises, qu’ils auront choisis ou que la plateforme leur aura suggérés.
  • Partager leurs intérêts avec leurs pairs en se créant un profil professionnel ou en participant à des groupes de discussions.
  • Développer leur plein potentiel et bien préparer leur avenir professionnel en accomplissant des missions qui leur seront attribuées en fonction de leur cheminement.

Academos a fait l’objet de recherches universitaires qui ont démontré que la participation au cybermentorat a un effet positif sur la motivation scolaire des élèves. Les conversations avec un cybermentor donnent un sens à l’école (ex. : à quoi servent les mathématiques pour un arpenteur?). Elles permettent également à l’élève de constater que son objectif professionnel est réalisable voir publications).

Comment ce projet est-il né ?

Academos a démarré ses activités en 1999 et est le fruit de la recherche doctorale de sa fondatrice, Catherine Légaré. C’était alors le premier programme de mentorat au Canada à utiliser Internet comme moyen de communication.

En septembre 2014, Academos prenait un virage majeur avec le lancement de son réseau social de l’orientation pour les jeunes Québécois de 14 à 30 ans. La refonte de notre plateforme est le résultat de plusieurs mois de recherches pour mieux comprendre les besoins des jeunes d’aujourd’hui.

Nous avons également rencontré des experts de l’orientation, du marketing auprès des jeunes et des startups à succès afin de nous inspirer des meilleures pratiques.

En novembre 2016, Academos lançait une application mobile gratuite sur Android et iOS. 

Inspirée de l’application « Tinder », l’app Academos permet aux jeunes de trouver et de dialoguer avec des professionnels du monde du travail, des employeurs ou encore d’autres étudiants en fonction d’intérêts communs.

Quel est le retour que vous avez jusqu’à présent ?

En chiffres, Academos c’est 50 000 jeunes de 14-30 ans, 2 200 mentors, 22 000 jumelages mentor-mentoré, 1 500 intervenants des milieux scolaire (secondaire, collégial, universitaire) et communautaire qui font vivre Academos, au quotidien, à leur clientèle et plus de 100 partenaires des milieux des affaires, gouvernemental et des regroupements professionnels collaborent au projet, entre autres en appuyant le recrutement de bénévoles et en soutenant financièrement le développement de l’organisation dont Alcoa, ArcelorMittal, l’Ordre des CPA, Ubisoft, Bélair Direct, les Pros de l’assurance, l’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation du Québec, l’Association québécoise d’information scolaire et professionnelle, le Réseau des carrefours jeunesse-emploi, la Fondation de l’entrepreneurship, le Salon national de l’éducation, Jeunes Explorateurs d’un jour et la Fédération étudiante collégiale, etc.

temoignage-academos

Est-il difficile de trouver des mentors ? Quels sont les critères ?

Le critère de base du recrutement de mentor est la passion.  Passion du métier, passion pour la clientèle desservie, passion pour le produit réalisé.  Passion pour la transmission d’une énergie positive, créatrice et mobilisatrice aux jeunes mentorés qui sont en quête de leur identité professionnelle.  Pas besoin d’être un geek de l’informatique, juste un bénévole qui va répondre promptement à ses messages écrits en insufflant sa passion et en parlant de tous les aspects de son métier, les bons comme les plus ardus.

Le recrutement de mentors ne cesse jamais chez Academos!  Il y a toujours des mentors à remplacer après des années de bénévolat, des mentors aux professions très en demande, des mentors aux professions inédites ou aux domaines ciblés par nos campagnes promotionnelles comme celles de cette année : les métiers de la mode, les métiers de la mixité en emploi, les métiers liés aux sciences-technologies-environnement-génie-mathématiques STEGMA.

Les gens sont généreux et ont tous vécu des moments de doute quant à leur orientation professionnelle d’où le lien affectif facile créé lorsqu’on tente de les recruter.

Vous lancez un nouveau projet de stage d’un jour. Pouvez-vous nous en parler davantage ? Quel est le concept ?

Pouvoir demander et réaliser un stage d’un jour avec son mentor est un besoin exprimé à plusieurs reprises tant par les jeunes, par les intervenants jeunesse qui les accompagnent que par les mentors qui veulent bonifier leur implication.

Pour Academos, offrir des stages d’un jour, permet d’améliorer l’expérience de l’utilisateur et, à moyen terme, d’offrir de nouvelles opportunités aux détenteurs de pages.  Les jeunes veulent vivre un stage d’un jour pour découvrir un milieu de travail mais surtout pour confirmer leur choix de carrière.

stage

Quel est le concept ?

Academos a donc réinventé la formule à son image : simple, orientante, flexible, évolutive et établie en fonction des intérêts communs des jeunes et des mentors.

Nous avons privilégié une approche plus humaine. Ce sont les mentors qui sont au cœur du service. L’offre de stage est publié par le mentor et non une entreprise. L’idée est que les mentorés puissent ainsi – confronter leurs perceptions et leur projet professionnel à la réalité, créer un lien encore plus personnalisé, vivre une expérience significative au moment précis où ils en ont besoin dans leur cheminement vocationnel. Le mentor peut ainsi créer un lien chaleureux avec ses mentorés, amener ses relations sur le terrain, constater de visu l’engouement que sa passion suscite et défaire des mythes en montrant votre environnement .

formule-academos

Concrètement, comment s’y prendre ?

Les mentors d’Academos sont invités à publier une offre de stage à même leur profil visible par tous les mentorés [titre accrocheur, contenu personnalisé, dates, heure, lieu].  Les mentorés peuvent consulter les offres de stage par la liste des mentors qui leurs sont suggérés ou encore via un moteur de recherche. Une fois que le jeune a postulé pour un stage, le mentor en est avisé et décide d’accepter ou non la demande, s’il est majeur. S’il est mineur, c’est à l’intervenant de son milieu scolaire ou communautaire d’accepter ou de refuser l’offre de stage. Après le stage, le mentoré est invité à poursuivre sa relation mentorale avec son mentor afin de consolider davantage son choix ou de prévoir les étapes d’études ou de recherche d’emploi à venir dans son cheminement

Que pouvons nous vous souhaitez pour les prochains mois ?

  1. De nouveaux mentors de tous les horizons professionnels, de l’Aide-cuisinier à l’Entrepreneure / Formatrice /Coach d’affaires / Conférencière en communication et relations interculturelles/intergénérationnelles (c’est le plus long titre que j’ai trouvé !!!)
  2. Une utilisation grandissante de la plateforme par les jeunes québécois de 14 à 30 ans. 
  3. Un soutien encore plus massif du monde des affaires afin de  réaliser nos idées d’innovation technologiques, de campagnes, de projets soutenant l’orientation des jeunes.

Vous souhaitez devenir mentor ? Les inscriptions se font en tout temps, et c’est ici !

Article connexe – ActusMédias: L’A2C recrute des mentors pour Academos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s